Delphine Manceau

Co-fondatrice d'i7

Delphine Manceau est diplômée d'ESCP Europe, titulaire d’un doctorat ès Sciences de Gestion d’HEC Paris et a effectué un post-doc en marketing à la Wharton School (University of Pennsylvania, USA). Elle est titulaire du diplôme d’habilitation à diriger des recherches (HDR) de l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble. Professeur à ESCP Europe, elle réalise des recherches et des enseignements sur le marketing et sur l'innovation. Elle a écrit plusieurs ouvrages sur ces sujets, dont Marketing Management (avec Philip Kotler et Kevin Keller, actuellement à sa 15e édition) et Marketing de l'innovation (avec Emmanuelle Le Nagard et Sophie Morin-Delerm, 3e édition). Elle a également publié des articles dans des revues scientifiques telles que International Journal of Research in Marketing, International Journal of Industrial Organisation, Recherche et Applications en Marketing, Décisions Marketing, Créativity and Innovation Management, Customer Needs and Solutions, Journal of innovation Economies & Management. Entre 2005 et 2008, elle est directrice académique de ESCP Europe : elle dirige le programme Grande Ecole et l'ensemble des programmes diplômants (MEB, Mastères Spécialisés, MBA). Elle conçoit une nouvelle architecture du programme Grande École et met en place les nouveaux concours d’entrée européens à la suite du processus de Bologne. En 2009, elle se consacre à la rédaction du rapport Pour une nouvelle vision de l’innovation3, commandé par Christine Lagarde, alors ministre de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi, et écrit avec Pascal Morand. À la suite de ce rapport, elle fonde puis dirige l’Institut pour l’Innovation et la Compétitivité i74, Think Tank académique qui analyse les nouvelles pratiques d’innovation des entreprises et leur impact sur la compétitivité. Delphine Manceau coordonne les relations avec les entreprises partenaires et les pouvoirs publics français et européens. Elle pilote les études et l’organisation des événements de l’Institut, notamment consacrés à l'open innovation et aux liens entre innovation et développement durable. Entre 2011 et 2016, Delphine Manceau dirige la division Corporate de ESCP Europe, qui englobe les activités en relation avec les entreprises sur les cinq campus de l’École : les formations « Executive » à destination des managers (Executive MBA, programmes de formation continue sur mesure et sur catalogue, Executive mastères spécialisés, VAE), ainsi que les relations entreprises (chaires, service carrière, forums, collecte de la taxe d’apprentissage…). Elle développe l'activité sur les campus non français et signe des Chaires et Professorships avec BNP Paribas, Lectra, Deloitte, L'Oréal, KPMG... En mars 2016, elle rejoint l'EBS Paris pour en devenir directrice. Autres activités : Delphine Manceau est membre du comité d'experts auprès du commissaire européen à la recherche, à l'innovation et à la science dans le cadre du programme horizon 2020 du Commissaire Moedas. Elle est également membre du conseil académique de l’Institut français de la mode (IFM)5, et du Conseil stratégique de l'ESC Troyes. Elle est membre du Conseil d’administration de l'Association française du marketing (AFM)6, après en avoir été vice-présidente des publications (2008-2010) et avoir été co-rédactrice en chef de la revue Décisions Marketing (2003-2007). Elle est membre du comité de lecture de plusieurs revues scientifiques. Spécialiste de marketing et d’innovation, elle a réalisé des missions de conseil pour différentes entreprises de plusieurs secteurs (assurance, produits durables, grande consommation). Elle a également été pendant plusieurs années administratrice indépendante de la société Meilleur Taux7. Elle est coauteur avec Stéphanie Dameron du rapport FNEGE : « Accréditations, certifications, habilitations, classements… L’impact des évaluations externes sur les stratégies des établissements d’enseignement supérieur de gestion et sur l’évolution de l’enseignement supérieur de la gestion en France » (2011). Elle a également contribué à plusieurs autres rapports pour la FNEGE, notamment « La compétitivité de la France - Présent et futur » « Repenser la formation des managers » et « L’évaluation des enseignants-chercheurs en sciences de gestion ».